Londres·Voyages

Londres – Ce qu’il faut savoir

Hello mes Haribos !

On se retrouve aujourd’hui comme promis (et avec juste un petit peu de retard) pour mon article sur la ville de Londres. Alors je ne suis pas une experte et je n’ai pas pu encore tout explorer mais je vais vous faire un petit condensé de ce que je sais et ce que j’ai adoré.

giphy[1]

Londres, que dire sur cette ville que j’adore. J’y suis allé trois fois déjà et à chaque fois que je sors de l’Eurostar j’ai l’impression d’être à la maison. et dès que je la quitte je n’ai qu’une envie y revenir. Elle reste ma ville préférée de toutes celles que j’ai pu visiter. J’aime la culture, l’ambiance et la mode typiquement Londonienne, que l’on ne retrouve pas ailleurs.

londres (2)

 

J’ai décidé de vous résumé ici quelques petites choses à savoir :

premièrement, les anglais roulent à l’envers, vous allez me dire pas besoin de le préciser. mais si vous êtes têtes en l’air comme moi, si. La toute première fois que j’y suis allée, lors de mon premier traversé en deux temps j’ai oublié que les voitures arrivaient dans le sens inverse du notre (boulet un jours, boulet toujours).

giphy[1]

Deuxièmement les transports en commun sont cher, c’est tout un budget de se déplacer dans cette ville. Ceci dit le métro est ultra simple d’utilisation (pas comme le new yorkais qui n’a été inventé que pour causer des crises de nerfs et pour lequel même un bac+10 à du mal à comprendre son fonctionnement), mais la ville n’est pas si bien desservi. Il y a peu de station de métro et il vous faudra bien souvent marcher pour finir votre trajet. La Oystercard reste la plus avantageuse à mon sens. Si vous devez vous déplacer en taxi, préféré un uber, car vous n’aurez pas à vous embêter à calculer le pourboire, comme aux états unis tout est compris dans le prix.

Troisièmement, la devise est la livre sterling, 1£ est environ égal à 1,20€. Mais sachez que beaucoup de boutiques, notamment les grandes chaines de magasins acceptent les paiement car carte en euros (donc pas besoin de se balader avec une fortune pour son shopping). Autre chose à savoir, les pièces de ce pays sont un véritables cauchemars, elles sont toutes de différentes tailles, formes, couleurs et ne suivent aucunes logiques. Pour s’y retrouver c’est la méga galère, heureusement les commerçants sont toujours là pour aider.

Quatrièmement, beaucoup d’activités sont gratuites (n’hésitez pas à aller checker le site visit London pour voir tout ce que la ville à a proposer. La grande majorité étant les musées, les anglais pensant que la culture ce doit d’être gratuite (y compris les grands musé comme le british museum).

londres (1)

Et enfin la météo, n’écoutez pas ceux qui disent qu’il pleut tout le temps. Il s’agit pus d’une légende urbaine que d’une vérité. Je n’ai jamais vu la pluie en trois voyage et pourtant j’y suis allée pour la première fois en février. Alors ok, il faisait un froid de malade, mais c’était juste après les tempêtes de neiges qui se sont abattu sur l’Europe en hiver 2012.

londres (4)

Je vous ferais un article pour vous donner mon avis sur ce que j’ai visiter. Car sinon celui là, va être beaucoup trop long. Et vous, avez-vous déjà visité la ville ? Qu’en avez-vous pensé et quels sont vos bons plans ?

londres (3)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s